Écrire un article de blogue

Renouvelez le contenu de votre site Web avec un blogue!

Vous venez de rafraîchir le site Web de votre entreprise et vous aimeriez renouveler son contenu en alimentant son blogue pour ensuite partager les articles sur les réseaux sociaux. Seulement, vous ne savez pas par où commencer pour rédiger votre premier article de blogue.

Rassurez-vous : en suivant ces étapes, vous verrez qu’il s’agit d’un exercice beaucoup moins compliqué qu’il n’y paraît!

Des sujets bien délimités

Pensez d’abord aux sujets dont vous voulez traiter dans votre billet de blogue, puis dans les suivants. Cette étape vous permettra de bien délimiter votre rédaction et d’éviter de vous répéter dans les prochains articles ou au contraire de ne traiter que trop superficiellement d’un sujet. Vous conserverez ainsi l’intérêt des lecteurs au fil de vos publications.

Par exemple, si votre blogue explore le monde de la cuisine, la cuisine italienne est probablement un sujet trop vaste pour faire l’objet d’un seul article.

Une structure logique

Comme tout texte, l’article de blogue est constitué d’une introduction, d’un corps et d’une conclusion.

  • L’introduction sert bien sûr à situer le lecteur et à capter son attention, alors n’hésitez pas à y insérer des phrases accrocheuses, et même un brin d’humour, si le propos s’y prête.
  • Le corps contient l’essentiel de votre sujet. Chaque paragraphe doit comporter une idée et ne compter que quelques lignes. Allez droit au but et privilégiez les phrases courtes et claires.
  • La conclusion est une synthèse qui comprend une ouverture, par exemple en incitant le lecteur à passer à l’action ou en l’invitant à lire le prochain article qui sera publié sur votre blogue. Évitez de répéter inutilement l’information qui se trouvait dans le corps du texte.

S’il y a lieu, citez les références qui vous ont servi à la rédaction à la fin de votre article afin que les lecteurs puissent les consulter pour obtenir plus d’information sur le sujet.

Des titres évocateurs

Comme la plupart des internautes survolent un texte en diagonale pour confirmer leur intérêt avant la lecture, ajoutez des titres percutants dans le corps du texte. En plus de capter son attention, vous faciliterez la lecture de l’article en le découpant en petites sections.

De plus, en incluant des mots-clés directement liés à votre sujet dans vos titres, vous favoriserez le référencement naturel de votre article!

Des images significatives

Pour attirer le regard et rendre la lecture plus agréable, les images demeurent essentielles. Ce n’est pas un hasard si tous les textes en ligne en contiennent! Elles permettent d’appuyer votre contenu et de désengorger le texte.

En suivant ces quelques conseils, vous arriverez certainement à rédiger des billets intéressants pour votre public cible. Comme dans tout, c’est en vous exerçant que vous deviendrez plus habile! N’hésitez pas à consulter nos capsules linguistiques pour obtenir d’autres outils et conseils rédactionnels.

Mise à jour le 15 octobre 2018
Giscard Tremblay, réviseur, rédacteur et amoureux du Web.

Référencement Web

Le référencement Web est un sujet très vaste qui touche plusieurs aspects techniques et ergonomiques d’un site Web. Ici, nous aborderons uniquement l’aspect de l’utilisation de la langue française afin que votre site Web soit mieux référencé.

Le référencement, qu’est-ce que c’est?

En anglais, on l’appelle SEO pour search engine optimization. L’Office québécois de la langue française (OQLF) explique le référencement ainsi : « Afin de s’assurer qu’un internaute a les meilleures chances de trouver un site, le rédacteur ou la rédactrice Web doit employer des mots-clés adéquats (notamment dans les balises title, meta keywords et meta description du code HTML, et dans le contenu des pages, surtout dans les titres et les sous-titres). Ces mots-clés sont requis pour l’indexation des sites dans les moteurs de recherche. »

Mais attention, ce n’est pas parce que vous utilisez 50 fois dans une page les mots-clés « Salon de coiffure à Blainville » que vous obtiendrez automatiquement une première place dans Google. C’est un peu plus subtil que cela! Si vous faites une telle chose, vous risquez plutôt de vous faire rejeter par le moteur de recherche, car votre contenu sera jugé comme pauvre.

 

Règles d’écriture pour un bon référencement en français

L’OQLF nous rappelle que « l’écriture Web tient aussi compte des comportements de l’internaute. Des recherches ont démontré que, lorsqu’il arrive sur un site, l’utilisateur survole les contenus ou les lit en diagonale, dans l’ordre de son choix. Le rédacteur Web doit tenir compte de ces comportements s’il veut attirer l’attention et maintenir l’intérêt du lecteur sur son site. Pour ce faire, il rédige des textes courts, indépendants les uns des autres, faciles à lire, sans fautes, qui vont droit au but et qui, bien sûr, répondent aux attentes des visiteurs. »

En ce sens, il importe de choisir des titres pertinents qui reflètent exactement le contenu du paragraphe qui suit. L’utilisation des mots-clés principaux dans les titres et sous-titres (balises H1, H2, H3, etc.) est d’ailleurs très importante. C’est de cette façon que l’internaute retrouvera facilement ce qu’il cherchait au départ… et les moteurs de recherche en sont friands.

 

L’utilisation des caractères accentués et URL

En français, les caractères accentués sont nombreux et ils deviennent parfois un obstacle au référencement. Il peut devenir judicieux d’utiliser les formes accentuées et non accentuées des mots, exceptionnellement, afin de s’assurer que les requêtes des gens qui n’utilisent pas les accents soient aussi prises en compte pour vous trouver. Nous suggérons donc d’utiliser des caractères non accentués principalement dans les nuages de mots ou encore dans les balises et les textes Alt (comme les descriptions des images), ces trois méthodes étant peu visibles pour l’utilisateur – mais référencées!

Attention, les caractères accentués sont éliminés des permaliens (URL) et sont souvent remplacés par des tirets ou des caractères spéciaux. Ainsi, votre billet de blogue qui s’intitule « Événement spécial à Montréal » pourrait devenir www.siteinternet.ca/vnement-spcial-montral/, ce qui ne veut plus rien dire du tout et nuira au référencement de l’article. Retenez que les mots-clés inclus directement dans le permalien sont très importants. Il importe donc de modifier manuellement les liens dans votre CMS avant la publication, en remplaçant les caractères spéciaux (comme les apostrophes) et les caractères accentués par des tirets (qui eux, ne nuisent pas) ou des caractères non accentués.

Utiliser des mots-clés simples et précis

Plus votre écriture sera ordonnée et précise (en utilisant les balises H1, H2, H3, etc. pour vos titres, notamment), plus les moteurs de recherche auront de la facilité à explorer, analyser et répertorier votre site Web. Il importe donc d’utiliser des mots précis pour décrire ce que vous faites, mais toujours en tenant compte qu’une personne puisse vous trouver en réalisant une recherche simple.

Exemple

Une personne qui cherche des plinthes électriques sera plus portée à taper « calorifère » ou encore « plinthes chauffantes » que « chauffage supérieur pour tous vos besoins ». Ce titre pourrait donc être attirant une fois que nous sommes dans votre site, mais « chauffage supérieur pour tous vos besoins » n’est pas un bon choix de mots pour le référencement Web, car il ne décrit pas vraiment la solution que vous offrez.

Il faut se mettre à la place de l’internaute et utiliser les outils disponibles en ligne (comme dans Google AdWords) pour déterminer les mots-clés payants dans votre domaine. Il faut cibler judicieusement les requêtes afin d’attirer des gens qui seront réellement intéressés à votre produit. N’oubliez pas d’inclure les versions masculines et féminines des mots, car une personne qui cherche un avocat recherche aussi une avocate, n’est-ce pas?

 

Augmenter son référencement naturel grâce au blogue

Bien sûr, il est toujours possible de payer pour obtenir un référencement plus élevé que le concurrent, mais cela peut coûter cher si, à la base, votre site est mal construit, ou si le contenu ne correspond pas aux attentes de la personne qui a cliqué sur le lien menant à votre site.

La création de contenu intéressant et différent de vos concurrents dans votre site de façon régulière grâce au blogue est l’une des excellentes façons d’augmenter son référencement naturel (celui qu’on ne paie pas!). C’est aussi une façon de vous démarquer en vous adressant directement à votre clientèle.

Les gens intéressés partageront ainsi vos écrits sur les médias sociaux ou leurs propres sites, ce qui augmentera le nombre de liens qui mènent vers votre site Web, donc votre référencement. Car plus votre site est consulté ou cité sur la toile, plus votre crédibilité augmente pour les algorithmes des moteurs de recherche, et ces derniers vous récompensent en vous référant mieux!

 

WordPress et les outils SEO

Vous utilisez WordPress pour créer et gérer votre site Web? Sachez qu’il existe des outils très intéressants (plugins) que vous pouvez installer et explorer en quelques minutes et qui augmenteront considérablement vos chances d’être mieux référencé par les moteurs de recherche. Nous vous suggérons entre autres l’outil Yoast. Il vous guide pas à pas et calcule même votre taux de réussite en vous indiquant ce qui ne va pas. Un assistant virtuel assez efficace!

 

Pour en savoir plus sur l’écriture Web : Visitez ce lien

Références

OFFICE QUÉBÉCOIS DE LA LANGUE FRANÇAISE. « Généralités sur l’écriture Web », Banque de dépannage linguistique.

OFFICE QUÉBÉCOIS DE LA LANGUE FRANÇAISE. « Référencement », Banque de dépannage linguistique.